Marché de la paille, les prix vont-ils se maintenir cet hiver 2021-2022 ?


Analyse marché du mardi 2 décembre 2021.



Prochaine récolte


La prochaine récolte 2022 offre de bonnes perspectives en céréales d'hiver. Les semis se sont déroulés dans des conditions satisfaisantes. Les surfaces de blé sont annoncées en légère hausse, tirées par les prix élevés des céréales. Des inquiétudes demeurent cependant sur la fertilisation des cultures et donc leur potentiel de production.


Stock


Les stocks actuels de paille sont globalement satisfaisants en ce début d'hiver. Cependant les meules ont globalement étés évacuées et chargées au cours de l'été avec des volumes importants commercialisés suite à une saison 2020/2021 compliquée. Il reste à ce jour essentiellement de la paille en bâtiment ce qui représente une quantité limitée.


Consommation

La consommation a globalement été faible en litière animale sur la période Octobre - Novembre en raison d'une météo favorable. Il faut cependant retenir que la consommation ces dernières années reste en hausse notamment sur des débouchés autre que la litière. Les années 2019 et 2020 ont été deux années tendues sur le bilan global en paille.


Météo

Les récentes températures froides ont entrainé la mise en bâtiment des animaux. Il faudra anticiper désormais la météo en février et mars notamment quant à la période de mise à l'herbe des animaux. Le risque sécheresse, grandissant depuis quelques années, devra être surveillé au retour du printemps avec un impact potentiel sur la production.


Exportations


Le marché de la paille pour l'export sur la Belgique et la Hollande reste globalement actif sans que ce soit un moteur du marché à ce jour.


Importations


La disponibilité au départ de l'Espagne reste bonne avec des prix départ de 35 à 40 €/T.


Notre analyse


Dans un contexte de hausse de toutes les matières premières, les prix devraient quand même se maintenir sur les niveaux de prix actuels. Avec des coûts de production en hausse (matériel, gazole, main d'œuvre) les producteurs chercheraient à maintenir leur prix de vente pour couvrir leurs charges quitte à reporter certains volumes sur la prochaine saison.


A bientôt !


Damien

Pour le marché Paille et litières



0 commentaire